Coucou Toi !

Aujourd'hui, un article spécial. Inédit sur le blog. Un article qui ne contiendra pas de recette... C'est foufou, je sais.

Je voulais te raconter ma vie, un petit peu. Ma vie avec mon nouveau colocataire : le cookéo de Moulinex. Mon pote depuis 1 mois. 

DSC_4346

Alors c'est toujours compliqué ce genre d'article mais je t'assure que je ne suis pas sponrisée par Moulinex et qu'il ne s'agit, bien-entendu, que de mon avis personnel. Je ne t'encourage pas à l'acheter, tu fais comme tu veux. C'est juste que si tu cherches des infos sur cet aide-culinaire qui a un succés fou en ce moment, peut-être que je pourrais te guider un peu dans ton achat... Et si tu es contre ce genre de produit, tu lèveras les yeux au ciel et tu passeras ta route tout simplement. Promis, je ne t'en voudrais pas.

Si j'ai quelques retours suite à cet article, il y aura peut-être, de temps en temps des recettes Cookéo sur le blog... On verra...

Moi, il y a encore quelques mois, j'étais contre tous ces robots qui te promettent de tout faire à ta place... J'étais contre car tout le monde faisait l'éloge du Thermomix mais le prix me donne encore des frissons aujourd'hui... Plus de 1000€ pour un robot garanti 2 ans, non merci... Et puis je suis pour que l'on fasse tout avec ses petites mimines avec de bons produits. Bref, je passais mon tour. OUI MAIS. Tu ne le sais pas mais le midi, je mange seule (oui, c'est triste). Alors à la maison, aucun plat préparé ne passe la porte. Je laisse tout ça au supermarché. Du coup, je me faisais la popotte, chaque midi... Mais quand t'es toute seule, tu ne te casses pas la tête, tu vas au plus simple et tu ne sais plus quoi manger... Tu t'ennuies devant ton assiette... Surtout que je ne mange JAMAIS de viande lorsque je suis seule... J'avais donc beaucoup de mal à varier mes menus...

Je me suis donc intéressée, d'abord de loin et ensuite de très près aux robots que l'on trouve en ce moment sur le marché... Autant te dire que j'ai lu tous les descriptifs de ces engins (mes yeux me brûlent encore !) pour arrêter mon choix et ne pas regretter mon investissement...

Assez vite, le cookéo m'a fait de l'oeil. D'abord, tout bêtement pour son design qui me plaisait bien : il ressemble un peu à un  droïde sorti de Star Wars. Le prix était abordable : 179€ pour le rouge, 100 recettes intégrées, raisonnable quand on compare au Thermomix et au Companion de Moulinex (mon porte-monnaie n'aurait pas survécu à l'achat d'un de ces robots). Il nous est décrit comme une cocotte minute électrique intelligente, je n'avais pas de cocotte-minute et je comptais m'en offrir une, pourquoi ne pas tenter ?

 

La cuve est de 6L, on peut donc cuisiner avec Cookéo lorsque l'on reçoit et SURTOUT, on trouve une quantité folle de recettes sur le net. Il y a bien-sûr des blogs, des sites internet mais aussi énormément de groupes sur Facebook qui proposent des recettes et donnent des conseils pour les débuts (un peu flippants) avec l'appareil.

Est-ce que je suis contente d'avoir eu mon Cookéo au pied du sapin ? Et bien... Oui !

Honnêtement, j'aime beaucoup cet appareil. Je m'en sers presque tous les jours . Il sera très vite rentabiisé, c'est une certitude. 

Bon nombre de gens pense que ce genre d'appareil n'est utile qu'à ceux qui ne savent pas cuisiner... C'est vrai mais selon moi, si on ne connait pas les bases de la cuisine, ce sera tout même compliqué de réussir de bons petits plats...

Certes, il y a, selon les modèles, 50 ou 100 recettes intégrées où l'on te dit très CLAIREMENT ce que tu dois préparer pour ton plat, à quel moment tu dois ajouter tel truc, quel mode de cuisson utiliser etc etc... MAIS les meilleures recettes ne sont en fait pas celles intégrées... 

D'ailleurs, si j'avais su, j'aurais pris le cookéo 50 recettes mais bon, je le voulais rouge et il n'existe qu'avec 100 recettes intégrées... 

J'ai testé pour démarrer les recettes intégrées car j'avais un peu peur de faire des bêtises. Au début, ça peut sembler compliqué... C'est un coup de main à prendre car c'est vrai qu'on cuisine différemment... J'ai donc essayé les "tacos au boeuf", "le goulash à la hongroise" et 2 grosses déceptions... Trop d'eau donc des sauces sans goût...  Je commencais à me dire que j'avais acheté le cookéo et qu'il n'allait pas me servir... Ouille !

Je n'ai pas baissé les bras, j'ai persévéré avec la recette, toute simple, des moules marinières. Un déice ! Meilleures que celles que je fais en cocotte ! En 3 minutes !

J'ai testé ensuite la marmite espagnole, une recette complète où l'on mêle le riz cru, le poulet, le chorizo, des poivrons, du cumin et du paprika. 10 minutes de cuisson pour... se régaler ! Ouf !

Forte de cette réussite, j'enchaîne avec un risotto aux poireaux, une soupe à l'oignon, des pommes de terre sauce cheddar, une tartiflette et tout est parfait ! Mon premier couscous : un régal ! Un cassoulet ? Miam ! Des plats mijotés que je peux me préparer, pour moi toute seule en très peu de temps ! Car la principale qualité du cookéo, c'est le gain de temps ! En 35 minutes, tu as un boeuf bourguignon parfaitement cuit, une blanquette de veau, une carbonnade ! Sans avoir à surveiller la cuisson !

Lorsque je suis seule, je peux me prérarer des plats végétariens, des légumes cuits à la vapeur, des plats mijotés que Mr Chat-Touille n'apprécie pas. Car oui, il  a une fonction "ingrédients", tu dois choisir ta catégorie légumes/viandes/poissons/céréales, le poids de tes aliments et il te calcule la durée de cuisson... Résultat, tu ne rates plus rien ! Par exemple : un rôti de boeuf. C'est cher, tu n'as pas envie de te râter, forcément. Et bien, il te suffit de dire à Cooki que tu souhaites cuire un rôti de 600g et hop, il te dit comment faire et lance la cuisson pour toi. La viande est tendre et cuite à point. PARFAIT.

Il y a quelques points négatifs, bien-entendu !

Son poids. C'est un appareil assez lourd, pas forcément facile à déplacer. L'idéal est de le laisser sur un plan de travail et de ne pas y toucher... Moi j'ai une toute petite cuisine donc ce n'est pas possible mais bon, ça me muscle un peu... Positivons...

Les recettes intégrées ne sont pas toutes géniales... Elles sont faites pour plaire au plus grand nombre et Moulinex ne veut pas que des codes erreurs s'affichent (ça arrive quand il manque d'eau par exemple)  donc elles baignent souvent dans un jus pour ne pas dire une soupe et sont donc assez fades. Quand tu le sais et que tu maîtrises la bête, tu mets moins d'eau et/ou ajoute un peu de Maizena. 

Le préchauffage qui est parfois long... Cela dépend des plats et de la quantité dans la cuve, forcément. Beaucoup de recettes demande d'ajouter du bouillon donc pour accélérer ce préchauffage, ne pas hésiter à ajouter le liquide chaud. 

Et pour finir, l'odeur des plats restent parfois incrustées dans l'appareil... (Bon, là, c'est peut-être moi qui suis parano) De ce fait, je le lave complétement à chaque utilisation (ba oui !) et je laisse une coupelle remplie de bicarbonate de soude pour que celui-ci absorbe les effluves... Si vraiment j'ai l'impression que l'odeur persiste, je lance une cuisson sous pression avec un citron coupé en rondelles. 

 

Pour conclure, je dirais que c'est un appareil qui est très utile et qui devient très vite indispensable une fois que l'on y est habitué. Que tu sois une maman pressée avec 3 enfants, célibataire, ou en couple, tout le monde peut y trouver son compte. N'hésite pas si tu as des questions, si je peux aider... :)

 

Je te mets 2,3 photos de plats réalisés au Cookéo. Je ne pensais pas les mettre en ligne à la base donc pardonne-moi : elles sont moches.

DSC_4184DSC_4340DSC_4221